Le 1er RHP découvre l’amphibie à DJIBOUTI

Le 2e escadron du 1er régiment de hussards parachutistes (RHP) actuellement projeté au sein du 5ème régiment interarmes d’outre-mer (RIAOM) à DJIBOUTI, a participé à l’exercice Wakri 2018 du 19 au 22 mars derniers en embarquant à bord du Bâtiment de projection et de commandement Dixmude de la Marine nationale pour une manœuvre interarmées et interalliés dans le golfe de TADJOURA.


Cet exercice d’envergure présentait plusieurs objectifs  : contribuer à maintenir le savoir-faire amphibie interarmées, conforter la capacité opérationnelle de projection des forces françaises stationnées à Djibouti mais aussi entretenir le niveau d’interopérabilité entre la marine nationale, la marine américaine et l’armée de Terre.

Engagé avec l’ensemble de ses moyens et renforcé par plusieurs détachements interarmes (1 section d’infanterie, 1 groupe génie, 1 observateur avancé), le 2ème escadron armait un des deux sous groupements commandés par le groupement tactique embarqué (GTE) du 5ème RIAOM.

Après un débarquement sur les plages djiboutiennes, les hussards parachutistes ont conduit une phase de combat incluant des reconnaissances d’axes, une saisie de base logistique puis une rupture de contact jusqu’au rembarquement sur le BPC.

©1RHP