Le 503RT en mission PEB

Mi-août 2017, le 503e régiment du Train (503e RT) a reçu pour étude la mission de transporter 9 XL (chars Leclerc) entre le camp de Carpiagne et Thierville-sur-Meuse.

Ne pouvant réaliser le transport en totalité, et après contact avec le commandement de la logistique des forces (COM LOG), le transport s’est opéré avec les 3 régiments détenant les engins d’appui à la mobilité : le 503e RT, 511e RT et 516e RT. La distance étant relativement longue, la décision a été prise d’effectuer la mission en deux boucles : « boucle Nord et boucle Sud ».

La mission s’est déroulée du 25 août au 15 septembre 2017. La « boucle Sud » a été assurée par le 503e RT (leader) et le 511e RT tandis que la « boucle Nord » a été assurée par le 516e RT. Pour le transport, le déroulé suivant a été pris : 2 XL les 1re, 3e et 4e semaines et 3 XL la 2e semaine. Concrètement le 503e RT et le 511e RT ont transporté les chars jusqu’à un point de débarquement (rupture de charge) pour les décharger, pour être ensuite rechargés par le 516e RT jusqu’au point de déchargement final. Suite aux difficultés de circulation dues à la période estivale et aux travaux sur les 15 premier jours, le point de rupture de charge fut Clermont-Ferrand et sur les 15 dernier jours La Valbonne.

La mission a été éprouvante car il faut une semaine pour faire une boucle (Nîmes-Carpiagne Clermont-Ferrand ou La Valbone-Nîmes) et de plus à cause des conditions de circulation des transports exceptionnels dans le sud et de travaux, tous les mouvements ont été effectués de nuit. Cela a obligé les équipages de se reposer en journée mais aussi de faire attention à la fatigue cumulée des pilotes sur la durée de la mission. Ces mouvements ont imposé une parfaite coordination entre les régiments pour les phases de rupture de charge.

Cette mission a permis de parcourir près de 5 200 km, rien que les ensembles de la boucle Sud.

Malgré les contraintes de circulation et techniques inévitables, la mission a été remplie et a permis de faire travailler les fondamentaux en AMB (appui mobilité blindés).

©armée de Terre/503RT/ETB