Le 68e régiment d’artillerie d’Afrique accueille son nouveau chef

Le 29 août a eu lieu la passation de commandement du 68e régiment d’artillerie d’Afrique (68eRAA). Le colonel LEGRIER a cédé sa place au nouveau commandant du régiment, le colonel PAWLOWSKI, au camp de la Valbonne (Ain).

Après deux années marquées par un engagement opérationnel intense tant en opérations extérieures que sur le territoire national, le régiment s’est vu désigner un nouveau chef de corps.

Ce jeudi 29 août en fin de matinée, le colonel François LEGRIER a rendu son commandement au général Pierre-Yves RONDEAU, commandant la 7e Brigade blindée de Besançon, présidant la cérémonie.

Le général a par la suite investi le colonel David PAWLOWSKI, nouveau chef de corps du régiment.

 

A propos du 68e régiment d’artillerie d’Afrique

Le 68e régiment d’artillerie d’Afrique (68e RAA) est installée au camp de la Valbonne. Très attaché à ses traditions, il est l’héritier et l’unique dépositaire du patrimoine des régiments d’artillerie d’Afrique aujourd’hui disparus.

Créé en 1941 à Tlemcen en Algérie, le régiment s’est et à de nombreuses reprises distingué par ses faits d’armes. Le 68e régiment d’artillerie d’Afrique assure les missions suivantes : appui direct des unités au contact du groupement interarmes, neutralisation dans la profondeur et tirs de contre batterie, défense contre les menaces aériennes, recueil du renseignement.