Le 7e Régiment du Matériel de Lyon en exercice de secours au combat

Ce jeudi 15 mars 2018, des personnels du 7e régiment du matériel participe à un exercice de mise en condition de survie de blessés de guerre à l’hôpital d’instruction des armées Desgenettes.

Cet exercice, organisé par le centre d’enseignement et de simulation à la médecine opérationnelle (CESIMMO) et auquel participent également de jeunes étudiants de l’école de santé des armées (ESA), a pour but d’entraîner les infirmiers et médecins militaires au sauvetage de blessés graves en opération extérieure.

Le scénario du jour démarre par un « suicide bomber » (kamikaze armé d’explosifs) explosant à l’entrée d’une base opérationnelle avancée sur un théâtre d’opération extérieure et causant une dizaine de blessés graves. Nos personnels du 7e RMAT, aux ordres de leur chef de groupe, effectuent les « pick and run » (technique d’évacuation des blessés) pour mettre les blessés en sécurité en dehors du secteur atteint et sécurisent rapidement la zone touchée. Nos combattants, s’appuyant sur leur instruction SC1 (secours au combat de premier niveau), prodiguent également les premiers secours en posant les garrots et les pansements compressifs israéliens avant que les infirmiers militaires ne viennent prendre le relais.

Le groupe de combat du 7e RMAT participe également à l’évacuation de ces blessés graves par brancards et par véhicules à destination de l’hôpital militaire de campagne, dressé pour l’exercice, où les infirmiers et médecins militaires s’occupent des opérations médicales pour assurer la survie des victimes.

©CCOM 7e RMAT