Un Atlas dans le ciel ambarrois

L’A400M a fait un passage remarqué sur le Détachement air 278 d’Ambérieu-en-Bugey, le mercredi 17 octobre 2018. En provenance de la base aérienne d’Orléans-Bricy, il a effectué une série d’essais visant à mener un complément d’expérimentation des protections de l’avion, avec pour objectif la levée des restrictions techniques relatives à la capacité terrain sommaire.

Si des tests avaient déjà été effectués par des pilotes AIRBUS sur des terrains civils, c’est en revanche la 1ère fois que cette expérimentation était menée par des pilotes de l’armée de l’air sur un terrain militaire.

Pour appuyer cette expérimentation, une douzaine de sapeurs du 25e Régiment du Génie de l’air (25e RGA) était déployée à Ambérieu.

Travaux préparatoires, maintien en condition opérationnelle du terrain, prises de mesures après chaque mouvement de l’A400M sur la piste… A l’instar des campagnes d’expérimentations précédentes, les sapeurs ont enchaîné leurs manœuvres en collaboration étroite avec les équipes du centre d’expertise aérienne militaires.

Les résultats des relevés du 25e RGA permettront également de déterminer si la piste en herbe, contigüe à la piste en dur,  pourra être certifiée ou non pour le passage des qualifications « terrains sommaires » des pilotes de l’A400M. Le DA278 constituerait alors l’unique site en la matière en France.

©DA278