Cérémonie du 11 novembre : un hommage porté par la jeunesse

A l’occasion des commémorations de l’Armistice de 1918 du lundi 11 novembre 2019, 30 cadets de la défense du 7e régiment du matériel (7e RMAT) ont participé, aux côtés de leurs ainés, aux cérémonies militaires au Parc de la Tête d’Or à Lyon.

En ce 101e anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne, les armées commémoraient la journée des morts pour la France par une prise d’arme et un défilé suivis d’un dépôt de gerbes au monument aux morts sur l’île du Souvenir. Cette cérémonie a réuni autorités militaires comme civiles.

Le gouverneur militaire de Lyon, le général de corps d’armée Philippe Loiacono, s’est adressé à l’assistance lors de l’ordre du jour: « Comme les 25.000 jeunes qui rejoignent chaque année nos rangs, les cadets de la défense et la préparation militaire marine, sur les rangs aujourd’hui, illustrent l’engagement de notre jeunesse pour la défense de notre pays, de notre patrie et de ses valeurs. La relève est là ! »

Cette cérémonie fut l’occasion pour une trentaine de cadets de la défense de participer à cet hommage aux côtés des militaires. Les jeunes cadets du 7e RMAT ont fait preuve d’abnégation en ce jour férié. Ils ont honoré leurs aînés en prenant part à la cérémonie dans les mêmes conditions et, ce faisant, ils ont contribué à faire vivre la mémoire de leurs ancêtres et rayonner l’image des Armées.

Dans le cadre du plan « Egalité des chances », le dispositif des « cadets de la défense » remplie depuis plus de 10 ans trois objectifs : favoriser la mixité sociale, faire connaitre l’institution militaires aux jeunes de tous horizons et favoriser le lien entre l’Armée et la jeunesse.