Cérémonie de commémoration pour Albert Roche, premier soldat de France

Le 25 novembre dernier, le 27e bataillon de Chasseurs Alpins (27e BCA) organisait une cérémonie en l’honneur du chasseur Albert ROCHE, à Réauville dans la Drome, son village natal.


Il y a cent ans, presque jour pour jour, le 27 novembre 1918, le Maréchal FOCH nommait Albert ROCHE 1er soldat de France, à Strasbourg. Un siècle plus tard une cérémonie commémorative a eu lieu devant la stèle et la maison natale de ce chasseur du 27e BCA, devenu héros national lors de la Grande Guerre. Fort de nombreux exploits, Albert ROCHE est le soldat français le plus décoré de la Première Guerre mondiale.

Le chef de corps, le colonel VALLANÇON, ainsi que les petits-fils du Lieutenant ROCHE, ont profité de cette commémoration pour remettre les fourragères à une jeune section d’incorporation avant le défilé, ouvert par la fanfare du 27e BCA, suivie du drapeau des chasseurs et sa garde, ainsi que la section incorporée.

A propos du Lieutenant ROCHE

Roche Albert (Chasseur) (1895-1939) : Il rejoint le 27 en août 1914. Il y accomplit une longue série d’exploits, faisant des centaines de prisonniers et sauvant plusieurs vies dont celle de son capitaine. Blessé plus de dix fois, chevalier de la Légion d’Honneur, titulaire de la Médaille Militaire et de la Croix de Guerre avec 12 citations, il est le plus décoré de la Grande Guerre et pour cela, nommé Premier soldat de France. Il participe à la cérémonie au cours de laquelle est désigné le soldat inconnu qui repose sous l’Arc de Triomphe. Il meurt le 15 avril 1939 dans un accident de la route.

Le saviez-vous ?

L’année 2018 marque le 130e anniversaire des troupes de montagne. La fanfare du 27e bataillon de chasseurs alpins sera mise à l’honneur lors du concert du Gouverneur militaire de Lyon ce mardi 27 novembre afin de commémorer la création de ces troupes qui s’illustre sur les théâtres d’opération depuis lors.