Été chargé pour les nouveaux élèves de l’École de Santé des Armées

L’été correspond à la rentrée pour les nouveaux élèves de l’École de Santé des Armées (ESA). Le programme est chargé avant d’entamer l’année universitaire.

Après avoir réussi le concours national, ce sont 115 nouveaux élèves praticiens ainsi que 84 élèves infirmiers ont été incorporés à l’ESA et l’École du Personnel Paramédical des Armées (EPPA) cette fin juillet. Après deux années de transfert de l’EPPA depuis Toulon, les deux écoles sont enfin réunies sur le site de Bron avec 6 compagnies d’élèves praticiens et 3 compagnies d’élèves infirmiers, soit un millier d’élèves.

L’incorporation a démarré par les formalités administratives, la signature du contrat d’engagement, l’intégration des chambres et la perception du paquetage. S’en sont suivies les deux semaines de formation militaire initiale (FMI) à l’école puis sur le camp de Chambaran en Isère. Les élèves y étaient encadrés par les militaires des organismes partenaires (40e régiment des transmissions, 1er régiment de chasseurs parachutistes, 68e régiment d’artillerie d’Afrique, 7e régiment du matériel, 2e régiment étranger du génie et écoles militaire de Draguignan et Saumur).

Les élèves praticiens et infirmiers ont découvert la vie en collectivité et les notions fondamentales en topographie, transmission, hygiène et vie en campagne et sport militaire. La FMI leur permet aussi de forger un esprit d’équipe propre à générer une forte cohésion au sein de leur promotion.

Cette FMI est une étape importante dans leur formation et l’appréhension de leur futur métier. Étudiants à la faculté de médecine ou en Institut de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) de Lyon, ils suivront, durant toute la scolarité à l’école, un cursus de formation médico-militaire complémentaire. Cette formation, qui représente 16% du programme et dont la FMI représente la première étape, a pour objectif de les préparer à exercer partout où les forces armées sont engagées.

La formation militaire initiale s’est terminée pour les élèves praticiens par la cérémonie de remise des fourreaux, qui les identifiant ainsi comme élèves officiers à part entière. Les élèves infirmiers poursuivent la formation jusqu’à la fin du mois d’août, tandis que les élèves praticiens ont entamé la formation pré universitaire de deux semaines, dispensée par des professeurs détachés de l’Éducation nationale à l’ESA.

Le 31 août, élèves praticiens et infirmiers seront présentés au drapeau de leur école avant la rentrée universitaire.

©ESA