Exercice SHAKTI: premier exercice franco-indien dans les Alpes

Le 13e bataillon de chasseurs alpins accueille du 09 au 20 septembre 2013, le 5e bataillon du régiment de Kumaon, le plus décoré de l’armée de Terre indienne, dans le cadre d’un exercice commun dans la région de Bourg Saint Maurice-Tignes en Haute Tarentaise.

Cet exercice a pour objectif de renforcer l’interopérabilité des armées de Terre des deux pays appelées à être engagées dans des missions communes et sur des théâtres communs tels qu’au Liban (FINUL) ou en Afrique.

Il permet aussi de consolider le partenariat stratégique unissant la France et l’Inde, comme l’a illustré dernièrement la rencontre entre le général d’armée Bertrand Ract Madoux, chef d’Etat-major de l’armée de Terre, et son homologue indien, le général Bikram Singh, du 27 au 31 mai 2013.

Un détachement du 13e bataillon de chasseurs alpins avait précédemment participé, en octobre 2011, à Chaubattia-Ranikhet, au premier exercice commun «SHAKTI» sur les contreforts de l’Himalaya, tout comme l’avaient fait les marines et les armées de l’Air des deux pays, lors des exercices «Varuna» et «Garuda».

Une journée VIP aura lieu à Bourg Saint Maurice-Vulmix le 18 septembre 2013  en présence du général de division Delort-Laval, représentant le général d’armée Ract Madoux, chef d’Etat-major de l’Armée de Terre, du général Houssay commandant la 27eme brigade d’infanterie de montagne, et de son excellence Shri Arun K Singh, ambassadeur de l’Inde en France.

Une cérémonie de clôture marquera la fin de l’exercice SHAKTI le 20 septembre au 13e bataillon de chasseurs alpins à Barby (Chambéry).

©CCOM OGZDS-SE