Fin de la formation générale élémentaire – de Saint Maixent à Chamonix

Première étape franchie pour les 14 engagés volontaires sous-officiers (EVSO) de 1a section d’éclaireurs de montagne 77 (SEM 77). Les deux premiers mois de formation générale élémentaire (FGE) à l’ENSOA de Saint-Maixent l’Ecole viennent de s’écouler. Une étape décisive, sanctionnée par un premier certificat (CME), au cours de laquelle ils ont appris la base du métier de soldat.

IMGP1609Le rythme est élevé car la formation est dense et intense. « C’est prenant mais enrichissant. Apprentissage de la rigueur, du commandement ; gestion de la fatigue, mise en situation, ils alternent terrain et formation théorique », explique lieutenant Franck Rodriguez, chef de section de la SEM. « C’est un bon groupe motivé pour progresser. Ils ont tous la volonté de bien faire » rajoute-t-il. La cohésion se forme dès le début et se renforce au fil des mois. « En deux mois, j’ai gagné en responsabilité et en confiance en moi », témoigne Pierre. Les applications de la formation théorique et du commandement sont en effet progressives. « Je suis heureux d’avoir fait des exercices et des marches de jour et de nuit. Ça nous met en situation et nous permet de travailler » confirme Paul.

Point d’orgue de la FGE : la marche aux képis (25 km) et la remise de ceux-ci par les présidents des sous-officiers de la 27e brigade d’infanterie de montagne. Un moment émouvant très apprécié de tous, symbole de l’appartenance aux corps des sous-officiers de l’Armée de terre.

Rendez-vous le 8 décembre pour la cérémonie d’intégration des élèves sous-officiers (ESO) et des engagés volontaires sous-officiers (EVSO) de la SEM 77 qui aura lieu à 9h00 sur la place d’armes de l’EMHM à Chamonix.

©EMHM