JNR 2016 : Journée régionale d’instruction des réserves du service de santé des armées à Lyon

Le 11 mars 2016, dans le cadre de la Journée nationale du réserviste (JNR), la Journée régionale d’instruction des réserves a réuni, à l’Ecole de santé des armées de Lyon, les réservistes et toutes les composantes régionales du service de santé des armées (SSA).

Répondant à l’appel de la direction régionale du SSA, plus d’une centaine de réservistes santé et des employeurs ont tenu à être présents à cette journée annuelle de formation générale, axée sur le maintien des connaissances génériques, techniques et géostratégiques du réserviste.

Dans son introduction, le médecin général inspecteur Jacques Escarment, directeur régional du SSA, a rappelé « l’attachement du SSA à sa réserve opérationnelle, citoyenne et honoraire et l’importance cruciale qu’elle revêt du fait des menaces qui pèsent actuellement sur la sécurité ». Le général Christian Péraldi, général adjoint de la zone de Défense Sud-Est, a exposé les engagements opérationnels des armées face aux menaces, sur le territoire comme à l’étranger.

Des témoignages ont ensuite marqué la journée : retours d’expériences de réservistes santé de missions en Guyane et au Sahel, ou annonce d’exercices comme celui qui se déroulera dans le cadre de la JNR à destination des étudiants de la faculté de médecine Rockefeller à Lyon autour du thème « la réponse médicale face aux attentats ». Le rôle du psychologue en Centre médical des armées, la réserve du Régiment médical de La Valbonne et le bilan de la section de recrutement et d’information de la réserve militaire (SeRFReM) régionale furent également évoqués.

Cette journée marque l’attachement réciproque et indéfectible du SSA et de ses réservistes en région Auvergne Rhône-Alpes et met en relief leur esprit de Défense.

Recrutés pour leurs compétences, les réservistes du SSA apportent une réelle expertise au profit des forces, des hôpitaux militaires, de la recherche, de la formation ou de l’administration, en occupant plus de 200 spécialités santé. La mission des réservistes opérationnels du SSA est de suppléer, dans les hôpitaux et unités, les militaires déployés en opérations, voire même d’être projetés. En plus de la formation militaire initiale, ces réservistes suivent une formation spécifique afin de s’adapter à leur milieu d’exercice et bénéficient d’une formation continue.