LE SUPER PUMA DE L’EH 01.044 « SOLENZARA » AU SECOURS DES VICTIMES DES INONDATIONS

Après un épisode de pluies intenses sur la Corse, le Golo, rivière de Haute-Corse est sortie de son lit. Faisant face à une situation météorologique dégradée et pour répondre aux nombreuses demandes de secours le Service Départemental d’Incendie et de Secours de Haute-Corse (SDIS 2B) fait appel à l’hélicoptère Super Puma de l’Escadron d’Hélicoptères 01.044 « Solenzara » de la Base Aérienne 126.

A 11h20, moins de trente minutes après le premier appel l’hélicoptère décolle en direction de Vescovato au sud de l’aéroport de Bastia. La situation est critique, un automobiliste emporté par les eaux est coincé dans son véhicule que les secours n’arrivent pas à localiser. Après un début de recherche infructueux, l’équipage se rend à Furiani pour embarquer un responsable du SDIS afin qu’il permette d’affiner la zone de recherche avec les équipes au sol. Il faut faire vite, les secours n’ont désormais plus de contact avec la victime.

A 12h35, le véhicule est enfin retrouvé, prisonnier des flots, son conducteur a réussi à s’extirper de la voiture et lutte contre le courant accroché à un roncier. Les sauveteurs plongeurs de l’armée de l’air sont hélitreuillés pour porter secours à la victime. Une fois à bord il est immédiatement pris en charge par un médecin et une infirmière du service de santé des armées. Après un premier bilan médical, il est évacué vers le centre de secours de Lucciana.

Déjà d’autres victimes des flots sont signalées, le Super Puma est mobilisé pour porter secours à un ouvrier agricole qui est parvenu à se hisser sur le toit d’un abri. Puis est demandée une assistance pour une mère et son enfant dont la maison est entourée par les eaux. Une dernière victime, un enfant de 4 ans sera secouru par l’équipage.

Après trois heures de vol intenses, le Super Puma se pose sur l’aéroport de Bastia pour ravitailler. La période la plus critique de la phase de secours est désormais passée, l’hélicoptère de l’armée de l’air est désengagé, tandis que les moyens de secours conventionnels poursuivent leurs actions.

Une fois de retour, sur la base aérienne de Ventiseri-Solenzara, l’hélicoptère est immédiatement reconditionné de façon à pouvoir répondre rapidement si la situation venait à se détériorer de nouveau.

Texte : CNE GIMBERT – Chef de opérations de L’ EH 01.044 DE VENTISERI SOLENZARA
Photographies : EH 01.044.