L’École militaire de haute-montagne recrute

Actuellement, l’École militaire de haute-montagne (EMHM) recrute les futurs sous-officiers de la brigade d’infanterie de montagne (BIM), et cette année, ce n’est pas moins de 77 candidats qui souhaitent intégrer la 80e promotion d’éclaireurs de montagne pour la rentrée 2017.

Les jeunes candidats bacheliers (ou diplôme équivalent) doivent tout d’abord satisfaire aux agréments techniques organisés au sein de l’EMHM. Ceux-ci se déroulent sur une journée. Le matin, les tests physiques (tractions, développés-couchés, abdominaux, cordes, escalade en salle, parcours alpin) sont soumis à un barème et à des notes éliminatoires. L’après-midi est consacrée aux entretiens individuels de motivation auprès de deux jurys.

Ensuite, la liste des candidats retenue par l’EMHM est soumise à la direction des ressources humaines de l’armée de Terre qui détermine, in fine, les candidats pris.

« Quand tu es arrivé au sommet, continue de grimper » car les candidats suivent ensuite une année de formation militaire, tactique et montagne à Chamonix avant leur affectation dans les corps de la 27e brigade d’infanterie de montagne (27e BIM).

©EMHM