Les circulateurs du 503e RT escortent les VBCI du 2e REI

Comptant parmi les matériels les plus récents de l’armée de Terre, le véhicule blindé de combat de l’infanterie (VBCI) est destiné à équiper la grande majorité des régiments d’infanterie.

En ce début d’année 2015, le 2e régiment étranger d’infanterie (2e REI) de Nîmes a réceptionné 17 VBCI. Dans le cadre de son partenariat avec le 503e régiment du Train (503e RT), il a sollicité l’escadron de circulation routière (ECR) du 503e RT pour faciliter le mouvement de ses véhicules stationnés à Canjuers.

Spécialisé dans les missions d’appui aux mouvements, l’ECR a détaché une patrouille renforcée par un demi-pool motocyclistes, le 28 puis le 31 janvier. Les circulateurs ont d’abord escorté les VBCI, en plusieurs rames, du camp de Canjuers à la gare Sainte-Roseline toute proche afin de les embarquer pour Nîmes. Le samedi 31, l’accompagnement des rames a été réalisé de la plateforme de débarquement de la zone industrielle de Grézan jusqu’au camp des Garrigues pour 14 VBCI et jusqu’au quartier du 2e REI pour le reliquat, avec davantage de protagonistes, cette fois-ci : outre les circulateurs, la police militaire (PM) de la Légion étrangère et la police nationale étaient présentes, le tout dans un environnement urbain.

La mission des circulateurs du 503e RT s’est déroulée avec succès et s’est achevée rapidement et en sécurité, permettant au 2e REI de poursuivre sa mise en condition opérationnelle sur VBCI.