Les Lyonnais chez le Gouverneur militaire de Lyon pour les journées du patrimoine

Ces 21 et 22 septembre, à l’occasion des journées européennes du patrimoine, l’hôtel Vitta – résidence du Gouverneur militaire de Lyon – ouvrait ses portes au public.

De nombreux Lyonnais (2 400 cette année) ont encore une fois répondu au rendez-vous et sont venus visiter cette bâtisse construite entre 1858 et 1861 par l’architecte lyonnais Jean Marie Anselme de Labatinière pour le baron Jonas Vitta.

De style Second Empire, l’hôtel est fortement marqué par sa décoration à l’accent italien. Sa voûte d’entrée, ses fontaines ornées de conches et les arcades de sa cour sont teintées du style florentin.

Aujourd’hui, propriété de la municipalité de Lyon mais entretenu par le ministère des Armées, il est occupé, depuis 1913, par le Gouverneur militaire de Lyon, officier général de haut rang qui représente les armées dans toutes les relations avec les autorités locales à Lyon et dans toute la région Auvergne Rhône-Alpes.

En effet, la bâtisse fut léguée par la famille Vitta à condition que le plus haut dignitaire militaire de Lyon y soit logé à perpétuité. Depuis plus d’un an, le général de corps d’armée Philippe LOIACONO, Gouverneur militaire de Lyon y réside dans le cadre de ses fonctions.

Dans la cour, les curieux ont eu l’occasion d’admirer un véhicule Berliet datant du début du XXe siècle. Ce VPD 6×4 avait participé à la mission Sahara-Niger en 1926, parcourant 8 000 km entre l’Algérie et l’Afrique Occidentale française.

Pour la deuxième année consécutive, la galerie Estades exposait des œuvres sous les arcades de la cour. Le tout était accompagné de mélodies jouées par l’ensemble jazz « Dixieland » de la Musique de l’artillerie.