Nouvelle incorporation : l’instruction au métier des armes et découverte du milieu de la montagne

Cinquante engagés volontaires sont incorporés au sein du 13e bataillon de chasseurs alpins le 1er décembre 2015. Dans le cadre de leur instruction à l’exercice du métier des armes : tir, combat, secourisme, sport, apprentissage du code du soldat et du savoir-être militaire, ils suivent leur formation au Centre de Formation Initiale des Militaires du rang (CFIM) à Gap, pour une durée de trois mois.

Un des jeunes chasseurs témoigne : « La formation est une vraie rupture avec le civil, la vie quotidienne est très active, les journées intenses et remplies d’enseignements. Une partie théorique complète la pratique, ce qui permet une progression et une efficacité rapides, en vue de l’intégration en compagnie de combat ». Destinés à renforcer la 3e compagnie de combat, ils se préparent actuellement aux épreuves finales de leur Formation Générale Initiale (FGI), avec du « drill » et de nombreuses mises en situation sur le terrain. Portant désormais leur tarte qu’ils ont méritée lors de leur marche à la tarte le mercredi 20 janvier 2016, ils arriveront au 13e BCA pour compléter leur formation, le 3 mars 2016. Désormais, dans le cadre de la semaine dite d’ « acculturation montagne », la section du lieutenant Jean-Benoit de la 3e compagnie du 13e BCA découvre l’environnement propre aux spécificités des troupes de montagne, qui exige une préparation minutieuse.

Durant trois jours, le combattant cumule des exercices de déplacement, étudie la nivologie, utilise le matériel… Aussi, le 19 janvier, leur formation est complétée avec la présentation d’un abri allemand et d’un igloo dans une congère, sans oublier la nécessité absolue d’acquérir humblement de l’expérience.