Officialisation de la création des Écoles militaires de santé de Lyon-Bron

Depuis le 1er septembre, l’École de Santé des Armées (ESA) et l’École des Professions Paramédicales des Armées (EPPA) forment une nouvelle entité administrative : les Écoles militaires de santé de Lyon-Bron (EMSLB), créées par décision de la ministre des armées, sur le site de l’ESA à Bron.

Le regroupement des écoles sur le site de Bron entamé depuis 2016 est arrivé à son terme. Les EMSLB sont officiellement créées depuis le 1er septembre, conformément au nouveau modèle de service « SSA 2020 » qui préconise une densification des établissements de formation du Service de Santé des Armées.

Cette formation administrative, commandée par le Médecin général inspecteur Foehrenbach, regroupe les deux écoles de formation initiale sur un même site, à proximité de l’Hôpital d’Instruction des Armées Desgenettes, du régiment médical (RMed) et des camps d’entrainement de La Valbonne et de Chambaran. Chaque école conserve son drapeau et ses traditions.

Cette profonde évolution vise à rapprocher, dès le stade de leur formation, praticiens et paramédicaux, appelés à former un binôme fonctionnel indissociable en centre médical des armées et sur tous les théâtres d’opération. L’objectif des écoles est de leur permettre d’être immédiatement opérationnels dès la fin de leurs études et d’être capables d’exercer, en équipes médicales, partout où sont engagées les forces armées.

En mars 2016, une antenne de l’EPPA avait été créée dans l’enceinte de l’ESA pour accueillir la première promotion d’élèves infirmiers à Bron, fin juillet. Depuis cette date, la formation militaire initiale est d’ailleurs organisée en commun avec les élèves praticiens et infirmiers nouvellement incorporés. Les EMSLB rassemblent désormais une centaine de cadres, 6 compagnies d’élèves praticiens et 3 compagnies d’élèves infirmiers, soit 850 élèves au total, ainsi qu’un département des formations militaires et des services administratifs communs.

Les EMSLB dépendent de la direction de la formation, de la recherche et de l’innovation (DFRI), située à l’école du Val-de-Grâce, créée le 03 septembre dans le cadre de la nouvelle gouvernance du service de santé des armées.

©EMSLB