Saint Bernard – Patron des troupes de montagne

Né au début du XIème siècle, Bernard de Menthon, archidiacre, devenu saint Bernard, parcourt les Alpes afin d’y prêcher la parole chrétienne  et d’y construire des hospices qui seront nommées plus tard Grand-Saint Bernard et Petit-Saint-Bernard.

La légende voit donc Saint-Bernard grimper au col de Joux pour y abattre la statue de Jupiter et chasser les brigands, à l’aide de son écharpe qui se transforme miraculeusement en chaîne. Il fonde ensuite les hospices du Grand Saint-Bernard sur le Col du Mont-Joux, puis du Petit Saint-Bernard, pour y accueillir les voyageurs des Alpes.

Homme des régions alpines, fin connaisseur de la rudesse des routes de haute montagne, attentif à y faire régner la sécurité, Saint Bernard est devenu ainsi le saint protecteur des troupes de montagne. La célébration de la Saint Bernard, saint patron des troupes de montagne est l’occasion de mettre à l’honneur la 27e brigade d’infanterie de montagne (BIM) .

« Perpétuer aujourd’hui le souvenir de Saint Bernard, c’est nous engager à cultiver trois vertus montagnardes qu’il incarne mieux que quiconque. L’humilité tout d’abord (…) l’abnégation ensuite (…) la fraternité enfin. » Général d’armée Jean Pierre BOSSER, Chef d’Etat-major de l’armée de terre, 15 juin 2017.

Le saviez vous ?

En cette Saint Bernard, les soldats de montagne organisent pour la seconde édition le trail de la Saint Bernard. Ce trail est un évènement sportif et solidaire puisque les bénéfices de cette course seront reversés à l’association Entraide Montagne qui accompagne les soldats blessés en montagne ou en service ainsi que leur famille.