Saint Éloi, patron des mécaniciens et de l’arme du matériel

Né au 6e siècle vers Limoges, Éloi fut entra tardivement dans les ordres. Évêque, il assurait également le rôle de trésorier et précieux conseiller du bon roi Dagobert.

Ancien orfèvre – il fabriqua le trône du roi Clotaire – Éloi avait un talent certain pour les arts. Il était également attentif aux besoins de son pays ainsi qu’aux besoins des pauvres gens.

Éloi est désormais le saint patron des métiers du fer, mais également des mécaniciens des armées ainsi que de l’arme du matériel pour l’excellence de son travail et son dévouement sans faille.

A propos de l’arme du matériel

L’armée de Terre française possède 6 régiments du matériel. Spécialisés dans la maintenance et la réparation des matériels militaires terrestre de l’armée de Terre, ils ont pour mission de les maintenir en condition opérationnelle.