Secourisme de combat : le brevet d’expert médical de combat

Pour la première fois, une équipe de 5 militaires du Régiment médical a participé  au 2040° stage qui s’est déroulé au camp américain de Grafenwohr en Allemagne du 20 août au 08 septembre 2014.

IMG_0380

Reconnu par l’Armée de terre américaine depuis le 18 juin 1965, le brevet d’expert médical de combat est attribué en reconnaissance de compétences exceptionnelles dans le domaine du secourisme de combat.

Pour la première fois, une équipe de 5 Français appartenant au Régiment médical a participé  au 2040° stage qui s’est déroulé au camp américain de Grafenwohr en Allemagne du 20 août au 08 septembre 2014.
Pour décrocher ce stage, les candidats doivent réussir certaines épreuves : se déplacer sur le terrain de jour comme de nuit, démonter et remonter de l’armement américain (M16 et M9), se déplacer sous le feu, réagir face à un objet piégé, réussir la prise en compte et la gestion d’un blessé au combat, réaliser le tri de blessés, préparer et faire une demande de MEDEVAC, préparer une zone de poser pour hélicoptère, conditionner des blessés pour le transport à bord d’un véhicule non adapté aux évacuations sanitaires (STRIKER) et effectuer une marche à pieds de 12 miles ( soit 19,311 km).

Les militaires français ont apprécié de réussir cet entraînement avec d’autres militaires de pays alliés. Ils ont pu démontrer leurs savoir-faire mais aussi apprendre d’autres pratiques. Pendant la phase d’acclimatation et de test, les Français et les Américains ont essayé de comprendre leurs erreurs et de les corriger ensemble afin de décrocher le brevet.
Les militaires américains ont été heureux d’aider « ces étranges Frenchies » (NDLR) qui parlaient mal l’anglais mais qui étaient heureux de ramper dans la boue.

Ensemble, ils ont travaillé et souffert jour et nuit avec force et courage. Tous les participants ont pu ressentir une réelle amitié entre soldats et se sont promis de se revoir pour des vacances, de l’entraînement ou au combat.