Service de santé des Armées : première cérémonie pour les nouveaux élèves de l’ESA et l’EPPA

Les nouveaux élèves de l’École de Santé des Armées (ESA) et de l‘École du Personnel Paramédical des Armées (EPPA) ont été présentés au drapeau de leur école le vendredi 31 août à l’ESA.

Près de 1400 personnes étaient réunies sur la place d’armes de l’École pour la plus grosse cérémonie de l’année : la présentation aux drapeaux. Un moment fort et solennel pour les nouveaux élèves des deux écoles, en présence de l’ensemble des cadres et élèves mais aussi des familles.

Genoux à terre, les 115 élèves officiers médecins et pharmaciens de l’ESA ont reçu l’épée de l’officier. Ce geste de transmission, réalisé par les élèves de 6e et 7e années, les inscrit dans la lignée des élèves qui se sont succédé à Lyon depuis 1889, mais aussi à Santé navale de Bordeaux. Les 84 nouveaux élèves infirmiers et 6 aides-soignants ont intégré la grande famille des paramédicaux militaires en recevant l’insigne de l’EPPA.

Ces élèves ont été incorporés fin juillet, suite à la réussite aux concours nationaux de niveau baccalauréat. Ils étaient 1700 candidats au concours ESA et 3000 pour le concours EPPA. Après l’incorporation, ils ont enchainé avec une formation militaire initiale commune, destinée à acquérir les notions fondamentales de la vie militaire et à développer une forte cohésion au sein de chaque promotion.

Cette cérémonie marque leur appartenance au service de santé des armées, avant d’entamer la rentrée universitaire, à la faculté de Lyon 1 ou dans l’un des trois Instituts de formation en soins infirmiers partenaires. Durant toute leur scolarité, élèves praticiens et infirmiers devront manifester en toutes circonstances une volonté d’excellence technique et des valeurs humanistes.

©ESA