Les taxis de la Marne

Début septembre 1914, l’aviation française constate que l’armée allemande change de direction et se dirige vers le nord est de Paris pour contourner la capitale.

L’armée française décide donc de déployer jusqu’à 100 000 hommes pour aller au devant des allemands et déclencher une offensive avant ces derniers.

La logistique est un des principaux défis de la bataille puisqu’il faut en très peu de temps transporter beaucoup d’hommes sur un front de près de 200 km. Pour renforcer l’union sacrée entre la population et l’armée, le Général Gallieni, Gouverneur militaire de Paris, décide de mobiliser les taxis parisiens. 

> Si les taxis ne transporteront en réalité qu’environ 8000 soldats, et ne dépasserons jamais l’Oise, un des symboles de la Grande Guerre était né. Suite à leur retraite, les allemands décident de consolider leurs positions, marquant le début de la guerre des tranchées.