UPPICK : retour de la mission polaire

Le 12 avril, le général LOIACONO, Gouverneur militaire de Lyon, félicitait 12 commandos montagne pour leurs performances lors de la mission polaire UPPICK 2019 au Groenland. Les chasseurs alpins de la 27e Brigade d’infanterie montagne (27e BIM) et les militaires du Groupe militaire de haute-montagne (GMHM) venaient de rentrer d’un mois en conditions extrêmes.


Vivre et non plus seulement survivre dans les conditions extrêmes que présente la montagne groenlandaise, tel était l’objectif de la mission UPPICK 2019. Forte des expériences des sept années précédentes, ce raid a été l’occasion de tester de nouveaux matériels dans un environnement hostile dont les températures variaient entre -15 et -40 °C.

Les militaires ont parcouru une centaine de kilomètres en ski de randonnée avec leur pulka (traineau) individuelle, aidés par des ailes aérotractée (kite surf) lorsque le vent le permettait. En autonomie complète, leur paquetage contenait le matériel nécessaire pour vivre plusieurs semaines dans le grand froid : gants, chaussures de ski carbone ultra légère, sur-bottes, tentes et duvets.

Le Gouverneur militaire de Lyon a tenu à saluer la prouesse technique et physique de ces soldats du froid en les recevant chez lui pour échanger au sujet de leur récente expérience.


À propos d’UPPICK

La mission UPPICK permet depuis 4 ans de faire évoluer le projet LIFE : Life in Frozen Environnement. Mené par l’institut de recherche biomédicale des armées (IRBA) et le Centre d’Expertise du Soutien des Combattants et des Forces (CESCOFF), cette étude permet aux spécialistes d’analyser les effets d’un froid extrême sur le corps humain en vue d’une évolution du paquetage et de l’alimentation du soldat de montagne.

Lors de cette expédition annuelle, le GMHM transmet son savoir-faire grands froids aux commandos de montagne. Loin de leur zone de confort, les militaires ont dû faire preuve de dépassement de soi et de confiance mutuelle. L’épreuve a renforcé leur capacité à savoir prendre des décisions cruciales dans un milieu extrême et dangereux : aptitude primordiale en opération.