« Vézinet » : Un exercice d’ampleur inédite pour la réserve

Du 26 octobre au 1er novembre 2019, la 2e brigade blindée a organisé un exercice en terrain libre dans la région de Roanne afin d’entraîner ses unités de réserve aux missions de l’armée de Terre.

C’est un exercice d’une ampleur inédite qui s’est déroulé cette semaine dans la région de Roanne (42). Près de 400 réservistes, de 7 régiments appartenant à la 2e brigade blindée (2e BB), ont évolué sur le territoire des communes de Roanne, Noirétable et Saint-Just-en-chevalet.

Outre former les réservistes aux missions communes de l’armée de Terre (MICAT), l’exercice avait pour objectif le contrôle opérationnel des réservistes du 92e régiment d’infanterie et l’entretien du savoir-faire de l’état-major de la 2e BB.

Pour remplir ces objectifs, l’état-major de la 2e BB avait prévu un exercice de haute intensité ! Au programme : entrainement en milieu forestier et zones urbaines.

Les réservistes ont pu mettre en application leur savoir-faire militaire lors de mises en situations opérationnelles : combat rapide, évacuation de blessés ou encore capture de prisonniers.

Au cours de cette semaine, des actions au profit des habitants de la région ont été menées par les réservistes afin de présenter et exposer leurs matériels. Avec cet exercice, l’armée de Terre confirme sa présence et sa capacité de mobilisation de la Réserve sur l’ensemble du territoire de la région Auvergne Rhône-Alpes !

A propos de la réserve militaire

L’armée de Terre emploie tous les jours plus de 2 000 réservistes opérationnels sur des missions de défense et de sécurité (70% sur des missions Sentinelle), aux côtés des militaires d’active. Les réservistes opérationnels, pleinement intégrés à l’active, sont un renfort indispensable pour assurer les missions de défense et de sécurité sur le territoire national.

Plus d’informations dans notre dossier sur ce sujet : ici.